top of page
  • Sophie

"Changer de Perspective : De Tâches à Missions"

Hello la Tribu DML !

Si vous êtes comme moi, vous avez probablement déjà remarqué que le titre de "Chef de Mission" serait peut-être plus approprié que "Parent" dans notre CV.

Hier, j'ai vécu une transformation étonnante, passant de simples tâches à de véritables missions. Je vous raconte !

Ma semaine de congés a débuté gentiment par un weekend sympa, avec une petite virée à Bruxelles pour moi dimanche (bravo à ceux qui avaient deviné !). J’y ai rejoint mes amies pour un brunch et une ballade (pluvieuse) dans le quartier du Sablon.

Là, tout allait bien, jusqu'à ce que je réalise que le premier jour de mes congés avec les enfants approchait à grands pas. Les courses, le lavage, les réhausseurs, les cimetières (attendez, quoi ?), tout cela commençait à ressembler à une montagne impossible à gravir avec les enfants.

Et puis, c'est arrivé. La grande illumination ! Au lieu de voir ces activités comme des corvées fastidieuses, j'ai décidé de les transformer en missions épiques. Imaginez ma surprise lorsque mes "coéquipiers" (mes enfants) se sont métamorphosés en véritables super-héros, motivés et prêts à sauver le monde (ou du moins notre maison) avec moi.

Dès lors, lundi, nous avons dressé notre liste de missions du jour ! Nous avions à peine eu le temps d’établir la roadmap de la journée lorsque ma machine à laver a décidé de faire grève et de refuser d'évacuer l'eau. Mais nous n'allions pas nous laisser abattre ! Nous avons ajouté une mission de plus à notre liste : "Déposer le linge chez les grands-parents pour un lavage de survie". Le linge était en sécurité, et nous étions de retour en mission.

En seulement deux jours, nous avons abattu une longue liste de tâches pénibles. Nous avons pris d'assaut le fleuriste, visité non pas un, non pas deux, mais trois cimetières (je crois que je suis officiellement un guide touristique de cimetières maintenant même si j'ai réussi à, de nouveau, me perdre dans le labyrinthe du cimetière de Sainte-Walburge !).

Nous avons également mis fin à l'ère des sièges autos pour Numérobis en les remplaçant par des réhausseurs, déplacé vers le garage toutes les choses qui encombraient la buanderie (mission accomplie, enfin !), fait un arrêt au parc à conteneurs, fait des courses, et expédié les derniers colis Vinted. Tout cela en évitant la pluie autant que possible, car pourquoi aurait-on besoin de missions faciles ?

Je réalise que le simple fait de changer la terminologie, de transformer ces corvées quotidiennes en missions, a donné un nouvel élan à ces journées bien remplies. Babou et Numérobis sont devenus mes fidèles coéquipiers, prêts à relever tous les défis qui se dressaient sur notre chemin. Les cimetières, les réhausseurs, la buanderie, tout est devenu une quête héroïque, et la pluie n'a pas réussi à éteindre notre détermination.

Maintenant, j'attends avec impatience notre prochaine mission en famille, à savoir notre évasion dès demain vers une ville que j'adore. Bien sûr, je m'efforce de ne pas idéaliser l'aventure, car soyons honnêtes, avec les enfants, le stress et une météo capricieuse, rien ne se passera exactement comme prévu. Mais c'est ce qui fait la beauté de nos aventures de parents. Malgré mes râleries habituelles et mes moments de pétage de plombs, je suis prête à affronter l'inconnu avec le sourire (certes, un brin crispé quand même).

Alors, souvenons-nous que nous avons en nous la capacité de transformer le quotidien en aventure. Peu importe les imprévus, les moments de chaos ou de pluie, chaque mission familiale est une opportunité de créer des souvenirs inoubliables. 🚀👩‍🚀

Sur ce, bon aprem la Tribu! Et bon congé demain (oui, la Toussaint, ça vend toujours du rêve, je sais !).

14 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page