top of page
  • Sophie

Entre foot et réalité

Salut la Tribu DML.


Ce matin, comme beaucoup d’entre nous, je suis toujours sonnée, déroutée, inquiète des événements qui se sont déroulés hier soir.


Je souhaite partager avec vous mon expérience personnelle autour de la manière dont nous abordons les sujets sensibles avec nos enfants.


Avant toute chose, je tiens à préciser que je ne fais pas de cet espace un endroit pour discuter de politique ou de religion.

Ce que je veux partager concerne mon fils, un grand passionné de football, l’échange que nous avons eu ce matin ainsi que les réflexions que cela provoque chez moi, en tant que maman.


Ce qu’il faut savoir sur mon Babou, c’est que ce gosse, à mon très (très très) grand désespoir, vit, mange, dort et respire foot.

Donc, évidement, ce matin, son premier réflexe a été de chercher le score du match entre la Belgique et la Suède.

Mais au lieu d'une simple mise à jour sportive, il a réalisé quelque chose de plus profond, quelque chose qui ne devrait pas être le souci d'un enfant de son âge. Il a compris que, parmi les nouvelles, il y avait le mot que même certains adultes ont du mal à comprendre complètement : "terrorisme".


C'est une réalité que beaucoup d'entre nous en tant que parents doivent affronter. Comment expliquer des sujets difficiles sans semer la peur, tout en fournissant des connaissances essentielles pour naviguer dans le monde d'aujourd'hui ? C'est une question à laquelle je me suis retrouvée confrontée ce matin.


Mon fils aîné est à cet âge où il commence à utiliser Internet, cette ressource puissante mais complexe. Il n'a pas encore (et c’est bien normal il me semble) toutes les clés pour distinguer clairement le vrai du semi-faux, les faits des « fake news ».

Dans un monde où l'information circule rapidement, je pense qu’il est crucial de lui offrir des bases solides pour comprendre et filtrer ces informations.


Aborder ce genre de sujets avec un enfant est un exercice délicat, mais crucial. Nous, parents, sommes souvent confrontés à la question de savoir comment expliquer la réalité du monde sans semer la peur chez nos enfants. Dans ces moments-là, j'ai trouvé essentiel de trouver un équilibre entre l'honnêteté et la préservation de l'innocence.


J'ai expliqué à mon fils que parfois, des événements imprévus se produisent, comme celui-ci. Certaines personnes font de mauvaises choses mais il est crucial de comprendre que cela reste (en tout cas chez nous), relativement rare. J'ai souligné que, malgré ces moments difficiles, la plupart des endroits sont sécurisés, et en tant que parent, je fais tout pour le protéger.


Je perçois le fait d’encourager le dialogue comme une clé importante. J'ai incité mon fils à poser des questions s'il en avait, et en fin de compte, il s'agit de guider nos enfants tout en leur offrant un sentiment de sécurité, même lorsque le monde semble parfois compliqué.


J’ai aussi veillé à discuter avec lui des endroits où il trouvait les informations, de se demander (comme toujours) si cela était plausible, quel était le but de partager telle ou telle information.


Lorsque je l’ai déposé à l’école, il n’avait pas l’air plus perturbé que cela, courant comme tous les matins vers la sandwicherie pour s’acheter une chique avant de début de cours, se réjouissant d’être mardi, le jour où les sixièmes peuvent jouer au foot dans la cour mais pestant à l’idée d’en être privé car il avait joué sous la pluie, sans veste la semaine passée et bien entendu, n’accordant aucune importance au bilan de math qui l’attend... Bref, un matin comme les autres.


Je pense qu’il reviendra ce soir avec d’autres questions ou réflexions, fruits de ses échanges avec les copains ou les profs, et nous pourrons de nouveau aborder ce sujet délicat mais très important.


Pour finir, je souhaite partager avec vous un article que j’ai reçu et que je trouve assez intéressant, sur comment parler des attentats aux enfants, en fonction de leur âge entre autre : https://milan-jeunesse.com/mj/actus/comment-parler-des-attentats-aux-enfants/


Et chez vous, comment ça se passe ? N'hésitez pas à partager vos expériences et conseils sur la manière dont vous abordez ces sujets sensibles avec vos enfants.










18 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page