top of page

Mère-Veilleuse

Dernière mise à jour : 24 avr.

Salut la Tribu DML,


Aujourd'hui, je veux parler d'un groupe de guerrières souvent méconnues mais essentielles: les Mères Veilleuses. Je veux parler de vous, de moi, de toutes les mamans qui se battent chaque jour pour leurs enfants, qu'ils soient grands, petits, à naître, ou même juste une idée dans nos esprits fatigués.


Être une Mère Veilleuse, c'est parfois comme être de garde dans une prison de haute sécurité. Vous passez vos nuits à écouter les pleurs de vos enfants, à changer des couches qui débordent, à nettoyer des vomis jusqu'à ce que votre propre estomac se retourne.

Puis vous passez vos journées à soigner des bobos, à sécher des larmes, à faire réciter des leçons, à être un taxi ou à consoler des peines de coeur.


Être une Mère Veilleuse, c'est être là, même quand vous êtes au bout du rolls, même quand vous n'avez plus rien à donner, même quand vous avez l'impression que vous allez exploser.


Ces dernières semaines, j'ai eu la chance de rencontrer, d'écouter, d'échanger avec d'autres mères. Des mères dans toutes les situations et à tous les stades de la parentalité, mais unies par un seul et même combat : l'amour inconditionnel pour leurs enfants et la lutte pour leur bien-être.


Certaines sont confrontées à des défis de santé, se battant contre des maladies invisibles tout en restant des piliers de force pour leur famille. D'autres jonglent avec des enfants dociles, des adolescents en crise, ou des tout-petits pleins de vie et d'énergie débordante.


Mais peu importe les défis qui se dressent sur notre chemin, nous sommes là. Nous sommes là pour sécher les larmes, pour guider nos enfants à travers les tempêtes de la vie, pour les soutenir quand ils trébuchent et pour les encourager quand ils réussissent.


Mère-Veilleuse. Comme cette petite lumière qui brille dans l'obscurité pour rassurer les enfants. Eh bien, nous sommes leurs veilleuses. Nous sommes là pour éclairer leur chemin, pour les protéger des ombres qui rôdent, nous sommes le dernier rempart contre les monstres sous le lit, pour leur montrer qu'ils ne sont jamais seuls, même dans les moments les plus sombres de la nuit.


Et que dire de la force collective ? De la résilience ? Nous sommes des guerrières, des combattantes, des protectrices. Nous sommes les gardiennes de nos enfants, les architectes de leur avenir, les héros sans cape de leur histoire.


Alors, à toutes les Mères Veilleuses qui se battent sans relâche pour leurs enfants, je lève mon verre (de vin, bien sûr, ou ma tasse café qui a refroidi à force d’être sans cesse interrompue !) à votre santé. Vous êtes des put**** de rockstars, des reines de la jungle, des déesses parmi les mortelles.


Vous qui traversez les nuits blanches comme des soldats sur un champ de bataille, avec des cernes sous les yeux et du café dans les veines.

Vous qui traversez aussi les jours comme une équillibriste qui avancerait les yeux bandés en jonglant avec des grenades dégoupillées.


Continuez à veiller, continuez à combattre, et rappelez-vous toujours que vous êtes plus fortes que vous ne le croyez.


Avec toute la force que j’ai pu réunir et ma solidarité teintée de sarcasme,


Desperate Mama - Team Mère Veilleuse

18 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page