top of page
  • Sophie

BFF - ôde à ces liens qui traversent le temps

Ciao Amici!


Aujourd'hui j'ai envie de parler de ces personnes spéciales dans nos vies qui ont été là à l'une ou l'autre étape du chemin.

On les rencontre dans la cour de récréation, sur les bancs de l'école, dans les amphis, au boulot ou ailleurs.

On grandit avec elles, on partage nos rêves les plus fous et nos secrets les plus profonds. Et puis, la vie suit son cours, on prend des chemins différents, mais ces personnes restent là, solidement ancrées dans notre cœur.


Flashback, je rebobine le film...


Il y a d'abord l'amie d'enfance. Celle avec qui j'ai couru dans le jardin en longue robe, exploré les recoins du village et inventé des jeux insensés. On était inséparables, insouciantes et pleines de vie.

Un déménagement et des années sont passées par là, mais quand on échange un message ou un souvenir, c'est comme si rien n'avait changé. Je souris en me remémorant nos bêtises d'autrefois et je réalise que cette amitié est précieuse et intemporelle.


Puis vient l'adolescence, cette période tumultueuse où l'on se cherche, où l'on se découvre. C'est là que naissent ces amitiés qui résistent aux tempêtes. Avec mes complices d'adolescence, on a partagé les premiers émois amoureux, les crises existentielles et les secrets les plus inavouables. On se confiait tout, on se soutenait mutuellement, même dans les moments les plus sombres. On se retrouve parfois aujourd'hui, avec nos vies bien différentes, mais on sait que ces liens sont là.


Les années d'études sont aussi riches en rencontres et en amitiés. On a partagé des heures de révisions, des fous rires dans la cafet et des soirées mémorables.

La fin des études a mis un terme à nos échanges mais si on vient à se recroiser, la joie de se revoir est intacte.


Avec les aléas de la vie professionnelle viennent la joie de rencontrer des collègues qui comprennent mieux que personne les galères qu'on vit. Des heures passées a s'emmerder en réunion, des pauses déjeuner rallongées en terrasse, des litres de cafés avalés au bureau en débriefant le dernier dossier, les ragots sur les autres collègues qu'on n'aime pas trop et puis les confidences sur la vie perso, parce que ces meufs là vous les voyez 8 heures par jour, plus que votre mec ou vos gosses donc clairement ça rapproche.

Et puis, la vie adulte s'installe, avec ses responsabilités, ses choix de carrière et parfois sa propre famille. Les rencontres se font plus rares, mais lorsque l'on se retrouve, c'est comme si le temps s'était arrêté. Ces amies de l'âge adulte, ce sont des piliers sur lesquels on peut s'appuyer. On partage les joies de la maternité, les questions existentielles, les peines et les espoirs. On se soutient, on se comprend, et on sait que cette amitié est un trésor à préserver.


Ces amies-là, on les a choisies, et elles sont devenues une deuxième famille. Même que parfois tu leur demande d'être la marraine de ton gamin! On se retrouve autour d'un café, on se confie nos réussites et nos doutes, et on célèbre ensemble chaque petite victoire.


Je n'oublie évidemment pas la famille qui se transforme en amitié, ni les amies qui deviennent comme de la famille, et puis aussi, les amies des amies qui peuvent parfois prendre une jolie place dans nos vies.


Ainsi va la vie, avec ses hauts et ses bas, ses rencontres et ses séparations. Mais à travers toutes ces étapes, ces amies sont toujours là, d'une manière ou d'une autre. Elles ont laissé une empreinte indélébile dans mon cœur, elles ont contribué à façonner la personne que je suis aujourd'hui. Chacune d'entre elles a apporté sa couleur, sa force et sa magie à ma vie.


Alors, aujourd'hui, je lève mon verre à toutes ces amies qui ont traversé chaque étape avec moi. Qu'elles soient proches ou éloignées, qu'on se voie tous les mois, une fois par an ou même moins souvent, leur impact sur ma vie est inestimable. Elles ont été mes confidentes, mes complices, mes épaules sur lesquelles pleurer, mes partenaires de fous rires, mes soutiens inconditionnels.


À toutes ces amies qui ont marqué et marquent encore ma vie, je dis merci. Merci d'avoir été là, d'avoir partagé ces moments précieux, d'avoir illuminé mes journées et d'avoir enrichi mon parcours. Peu importe où nous mènera la vie, je sais que ces liens resteront forts et que notre amitié traversera les saisons.


Alors, Amici, n'oublions jamais de chérir ces amitiés, de les nourrir, de prendre le temps de se retrouver, même si c'est juste pour un instant. Car ce sont ces liens qui donnent du sens à nos vies, qui nous rappellent que nous ne sommes pas seuls sur ce chemin parfois tumultueux.


À toutes mes amies, mes compagnes de vie, je vous envoie tout mon amour et ma gratitude. Vous êtes des étoiles scintillantes dans mon univers, et je suis honorée de vous avoir dans ma vie.


Et souvenez-vous, même si les chemins divergent, les amitiés véritables restent à jamais.


Je vous embrasse,


Sophie/So/Sofia/Sofaï/Gilberte/Cha/Jumelle/Bichette/Sofaki/Poulette ou quel que soit le surnom que vous m'avez donné durant nos moments passés ensemble.



78 vues1 commentaire

1 Comment

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
Micheline Lecane
Micheline Lecane
Jul 15, 2023

Mais ce post est tellement vrai😘😘😘🥰🥰🥰

Like
bottom of page