top of page
  • Sophie

Le Blues de la Quarantenaire

Dernière mise à jour : 15 août 2023

Ciao Amici,


Le temps file à une vitesse folle, n'est-ce pas ? Il y a tout juste dix jours, j'étais emplie d'excitation et d'émotion pour célébrer mon 40e anniversaire. Aujourd'hui, tous les événements liés à cette journée si spéciale sont terminés. Les repas en famille, les surprises, la fête... tout cela appartient désormais au passé. Et je dois avouer que cela me laisse un petit goût de blues.


Mais pourquoi ressentons-nous souvent cette pointe de tristesse quand les moments heureux touchent à leur fin ? C'est une réflexion que je souhaite partager avec vous aujourd'hui.


Le blues post-événement, nous l'avons tous déjà ressenti. Que ce soit après des vacances mémorables, un mariage émouvant, des fêtes de fin d'année inoubliables, ou même la concrétisation d'un projet professionnel qui nous tient à cœur. Nous savons que ces moments ne durent qu'un temps, qu'ils sont éphémères.


Ce caractère éphémère est précisément ce qui les rend si précieux. Comme des étoiles filantes dans le ciel de notre vie, ils brillent intensément avant de disparaître. C'est leur fugacité qui nous incite à les savourer pleinement, à en tirer le meilleur, et à créer des souvenirs qui resteront gravés dans nos cœurs.


Mais après avoir goûté à l'euphorie et au bonheur de ces moments, nous sommes confrontés au retour à la réalité, à la routine quotidienne. Nous ressentons ce vide, cette nostalgie de revivre ces instants magiques. Et je crois que c’est tout à fait normal.


J’essaie de garder à l'esprit que la vie est une succession de cycles. Chaque moment spécial laisse place à de nouvelles opportunités et expériences. Chaque fin annonce un nouveau départ. Chaque fermeture de chapitre ouvre un nouveau livre rempli de découvertes et d'aventures.


Cela me fait penser que ces "choses à attendre avec impatience" sont essentielles dans nos vies. Elles nous aident à garder le cap, à ne pas sombrer dans la mélancolie lorsque les moments magiques prennent fin. Elles nous offrent une raison de sourire et de nous projeter vers l'avenir, car de belles surprises nous attendent toujours au tournant.


C'est ainsi que je me projette vers l'avenir avec beaucoup d’enthousiasme car j'ai encore un cadeau en attente: un week-end en amoureux à Barcelone. Une perspective qui me permet de garder le sourire malgré la grisaille du jour, qui illumine ma journée et m'aide à surmonter ce blues post-anniversaire. L'anticipation des découvertes à faire, des moments de complicité à partager avec mon mari, les tapas en terasse, les musées à décourvir et les bons restos en perspective, tout cela me remplit de joie et d'excitation.


Je crois qu'il est essentiel de cultiver cette capacité à apprécier pleinement chaque moment, tout en acceptant leur caractère éphémère. Vivre l'instant présent avec intensité nous permet de créer des souvenirs durables, même lorsque les moments spéciaux prennent fin.


Alors, oui, le blues post-événement peut nous envahir, mais nous pouvons aussi le voir comme un doux rappel que la vie est une aventure en perpétuel mouvement. Et si nous avons eu la chance de vivre des moments de joie, cela signifie que d'autres moments merveilleux nous attendent, avec leurs lots de surprises et de bonheur à découvrir.


Je vous remercie de m'avoir accompagnée dans cette réflexion. Je vous souhaite à tous de trouver la force et la sérénité pour embrasser pleinement chaque moment de votre vie, que ce soit un instant de célébration ou un simple jour gris.


Moi, de mon côté, je vais faire défiler les photos des événements qui ont ponctué les 10 jours qui viennent de s’écouler, relire les cartes, les mots et me dire que j’ai bien de la chance...


Je vous souhaite une journée pleine de belles surprises et de moments inoubliables.



24 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

40

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page