top of page

Chronique d’un matin chaotique



6:45 : Réveil et je peste contre Denis Brogniart et Koh-Lanta qui a fini trop tard !


7:00 : le réveil des enfants sonne.

Un troupeau d’éléphants saute dans les escaliers.


7:02 : Numérobis pleure !

Ce week-end, c’est fancy-fair : il va sur scène (force et courage à son instit). Il doit amener un essuie pour le spectacle. Ledit essuie a été choisi, préparé depuis 3 jours.

Mais crise : il ne veut plus d’essuie de la Pat Patrouille ! Cris, pleurs, désespoir… on change d’essuie.


7:05 : pleurs : l’étiquette de son singlet le gratte, il faut la couper.


7:08 : pas de souci, il s’habille. Je retrouve la foi.


7:13 : Il ne veut pas déjeuner. Tant pis!


7:26 : Négociations avec Babou pour le port d’un K-Way: il pleut et ils ont 30 minutes de marche pour aller à une expo ce matin (force et courage à son instit aussi !).


7:35 : Numérobis pleure : il veut des céréales.


7:43 : Le sac à dîner de Babou est trempé ! « Mais maman, tu as mis le “pod” de ma gourde à l’envers »… Croyez-moi, il y avait autre chose que j’avais envie de mettre à l’envers à ce moment-là !


7:45 : Babou sort de la maison, et d’un pas décidé entre dans la voiture de son père, déclenchant ainsi le système d’alarme qui a réveillé tout le quartier.

« Ben quoi, je me suis trompé, ça arrive hein ».


7:48 : Numérobis pleure : ses nouvelles chaussures sont trop dures à mettre.

7:49 : Il crie : il pleut et il voulait mettre une veste en jeans.


7:55 : Numérobis a fini de pleurer et a mis sa veste mais veut aussi changer de gourde, soi-disant que celle qui est dans le sac ne va pas avec sa veste…


7:59 : Nous sommes dans la voiture. Babou s’agite : Duolingo a planté et il n’a pas pu valider son niveau.

« Y a rien qui va ce matin » aura-t-il l’audace de me dire !


8:19 : Babou est déposé, je me gare pour aller déposer Numérobis.

« C’est quoi ma collation ? » « Un b-ready » : pleurs et cris « C’est trop petit, je vais avoir faim ».


8:23 : file à la sandwicherie pour acheter une autre collation.


8:29 : L’instit n’est pas encore dans la cour : Numérobis ne sait pas lui donner son essuie. Il hésite mais finalement ne pleure pas.


8:33 : Je m’enfuis de l’école!


8:55 : Je prends un comprimé pour ma migraine avec mon cappu.


8:59 : Je vous raconte tout ça et je me dis que j’ai sans doute fait 8 hausses de tension depuis mon réveil, que je crois que je n’ai du mascara que sur un œil, que je serai peut-être bien au bureau à cette réunion pénible sur l’archivage, …


9:03 : Je me dis que j’ai de la chance quand même, mais purée, je suis déjà au bout du rolls.


Bonne journée la Tribu DML!


12 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page